défis à relever pour faire des affaires au Japon

Les défis à relever pour faire des affaires au Japon

Le Japon étant la troisième économie mondiale, il n’est pas surprenant que de plus en plus d’entreprises s’y implantent afin de profiter de ce marché de consommation lucratif. Bien entendu, les interactions avec d’autres entreprises japonaises, ainsi qu’avec le public japonais, nécessitent l’aide de traducteurs et d’interprètes de grande qualité. Mais la langue n’est qu’une des différences entre le Japon et la France. En fait, les contrastes entre nos deux nations sont aussi vastes que l’océan qui nous sépare. Si vous vous préparez à faire des affaires au Japon, voici quelques-uns des défis que vous devrez relever pour réussir.

Langue

L’obstacle le plus évident pour faire des affaires au Japon et/ou avec des entreprises et des consommateurs japonais est la langue. Vous aurez besoin des services d’un traducteur de premier ordre pour créer des traductions significatives et appropriées de documents, de contenus web, etc.

Si vous envisagez de discuter avec des partenaires commerciaux ou des clients potentiels, vous aurez besoin d’un interprète japonais formé et expérimenté. Mais la maîtrise de la langue n’est pas la seule aptitude requise de la part de votre traducteur et interprète ; il ou elle devra également avoir une connaissance approfondie de la culture et des traditions japonaises. Travailler avec un traducteur japonais tout au long de votre projet est une stratégie à suivre.

Culture

Il est extrêmement important de comprendre les différences culturelles entre la France et le Japon. D’une manière générale, notre façon de faire des affaires est devenue, au cours des dernières années, beaucoup plus détendue et informelle. Mais les Japonais, leur culture et leurs coutumes sont tout le contraire.

En fait, les hommes d’affaires français qui font des affaires au Japon et/ou avec des citoyens japonais peuvent être surpris par le caractère formel des discussions et des réunions d’affaires. Cette formalité se manifeste dans les vêtements d’affaires, qui sont généralement des costumes d’affaires pour les hommes et les femmes. La carte de visite est très importante dans les réunions d’affaires japonaises, elle est tenue en haute estime et considérée comme une extension de l’individu. Lorsque vous échangez une carte de visite avec un collègue japonais lors d’une réunion, au lieu de la mettre simplement dans votre poche, placez-la devant vous sur la table pendant la réunion.

Essayez d’être calme et réservé lors de vos interactions avec les hommes d’affaires japonais, car ils interprètent souvent le silence comme un signe de sagesse. N’oubliez pas que les aînés sont vénérés au Japon. Traitez les personnes âgées que vous rencontrez en conséquence.

Lire aussi : Quel couteau japonais choisir ?

Gagner la confiance et le respect

Les consommateurs et les hommes d’affaires japonais attendent de l’intégrité et des produits et services de haute qualité. Gagner la confiance et le respect peut prendre un certain temps, qu’il s’agisse de nouer une relation d’affaires ou de vendre un produit aux consommateurs japonais. Si vous les décevez sur ce plan – en manquant d’honnêteté et de franchise ou en vendant un produit de qualité inférieure – il vous faudra peut-être beaucoup de temps pour regagner leur confiance et leur respect, si tant est que vous y parveniez un jour.

Le crime organisé

Bien que le taux de criminalité général au Japon soit inférieur à celui de la plupart des autres pays, le pays abrite, étonnamment, l’une des plus grandes factions du crime organisé au monde. Bien qu’ils gagnent leur argent grâce à des activités néfastes telles que le trafic d’êtres humains, la drogue, etc., ils dissimulent souvent ces activités en dirigeant des entreprises légitimes dans divers secteurs. En tant qu’homme ou femme d’affaires effectuant des transactions avec des entreprises japonaises, vous devez en être conscient et faire preuve de prudence dans le choix des entreprises avec lesquelles vous faites des affaires.

Lire aussi : Quel est l’intérêt des armes de combat japonaises ?

Pour conclure

S’il ne fait aucun doute qu’il existe de très nombreux défis à relever lorsqu’on fait des affaires au Japon, cela peut aussi être une expérience extrêmement enrichissante. Non seulement le marché japonais présente un grand potentiel, mais le pays lui-même est magnifique, les gens sont charmants et les traditions et la culture de cette petite île sont susceptibles d’avoir un impact positif durable sur votre entreprise et sur vous-même en tant qu’individu.

Seiya
Seiya

Je m'appelle Seiya, je suis passionné par la culture et la gastronomie Japonais, pays dont je suis originaire. Je suis venu en France avec ma famille, j''étais alors âgé de 4 ans. J'ai appris à cuisiner des plats traditionnels japonais avec ma maman et mes sœurs. Je suis marié avec une Femme Européenne qui partage l'amour de la gastronomie japonais avec moi. Nous avons une petit fille de 2 ans qui suit le même chemin que ses parents. N'hésitez pas à commenter mes publication et à m'encourager. Merci.