Comment se nomme la ceinture qui enserre les kimonos ?

Comment se nomme la ceinture qui enserre les kimonos ?

Le kimono est un vêtement traditionnel japonais porté par les femmes et les hommes. Il est composé d’un long vêtement de couleur unie qui s’enroule autour du corps et se noue dans le dos. Cependant, il est nécessaire d’avoir une ceinture pour le maintenir en place. Cette ceinture s’appelle l’obi.

Qu’est-ce qu’un obi ?

Un obi est une ceinture qui permet de maintenir un kimono ou un yukata en place. Il se compose d’une bande de tissu longue et large, qui est nouée autour de la taille. L’obi est très coloré et orné de motifs, et certaines ceintures sont même décorées avec des éléments dorés ou argentés.

L’obi est un élément essentiel du kimono et du yukata et a été porté au Japon depuis près de 1000 ans. Il était autrefois considéré comme un signe de statut social, car les riches et les puissants pouvaient se permettre des obi plus extravagants.

Les différents types d’obi

Il existe plusieurs types d’obi. Les plus courants sont :

  • Koshi Himo : une ceinture en soie qui se noue dans le dos et qui est généralement ornée d’un petit nœud.
  • Fukuro Obi : une ceinture plus épaisse qui est généralement ornée de motifs et qui est généralement portée par les femmes.
  • Hanhaba Obi : une ceinture plus mince qui se porte sur le devant et qui est généralement portée par les hommes.
  • Heko Obi : une ceinture qui se porte autour des hanches et qui est généralement portée par les hommes.
  • Maru Obi : une ceinture qui se porte autour de la taille et qui est généralement portée par les femmes.
  • Nagoya Obi : une ceinture qui se porte autour de la taille et qui est plus courte que les autres.
Lire aussi :  La cuisine japonaise se développe en France

Les obi sont utilisés pour maintenir les vêtements traditionnels japonais en place, mais ils sont également utilisés pour décorer les vêtements. Les obi sont généralement portés avec des couleurs et des motifs vifs et éclatants, et avec des accessoires décoratifs tels que des broches et des ornements.

Comment nouer un obi ?

Le nouage d’un obi est un art complexe qui peut prendre des heures à maîtriser. Il existe plusieurs méthodes pour nouer un obi, et la plupart des gens apprennent à le faire par le biais d’un professeur ou à partir d’un livre.

La méthode la plus courante consiste à nouer le col du kimono, puis à enrouler l’obi autour de la taille et à le nouer à l’avant ou à l’arrière du kimono. Les obi sont noués de différentes façons selon le type de kimono et le style souhaité.

Les obi dans la culture japonaise

Les obi sont une partie importante de la culture japonaise et ils sont encore portés dans les arts martiaux et les cercles culturels. Les obi sont également un élément important des cérémonies traditionnelles japonaises, telles que les mariages et les enterrements.

Les obi sont encore portés aujourd’hui dans les cérémonies et les événements traditionnels japonais. Les femmes portent généralement des obi plus longs et plus décorés que les hommes, et les obi sont souvent portés avec des vêtements traditionnels tels que les kimono et les yukata.

Conclusion

L’obi est un élément essentiel du kimono et du yukata et il a une longue histoire au Japon. Les obi sont portés pour maintenir les vêtements en place, mais ils sont également utilisés pour décorer les vêtements et pour ajouter une touche de couleur et de style.

Lire aussi :  Tout savoir sur le Soja

Les obi sont également une partie importante de la culture japonaise, et ils sont encore portés dans les cercles culturels et les arts martiaux. Enfin, les obi sont encore portés lors des cérémonies traditionnelles japonaises, telles que les mariages et les enterrements. Les obi sont donc non seulement une partie importante de la culture japonaise, mais aussi une partie essentielle des vêtements traditionnels.

Seiya
Seiya

Je m'appelle Seiya, je suis passionné par la culture et la gastronomie Japonais, pays dont je suis originaire. Je suis venu en France avec ma famille, j''étais alors âgé de 4 ans. J'ai appris à cuisiner des plats traditionnels japonais avec ma maman et mes sœurs. Je suis marié avec une Femme Européenne qui partage l'amour de la gastronomie japonais avec moi. Nous avons une petit fille de 2 ans qui suit le même chemin que ses parents. N'hésitez pas à commenter mes publication et à m'encourager. Merci.